Top 10 films ou séries team building

Posté par: yvan Sur: février 02, 2019 Dans: Actualités Commentaires: 0

Le cinéma ou la télévision nous proposent souvent des récits où des collègues de bureau deviennent une famille alternative. Cela est pour le meilleur et pour le pire, surtout dans des situations de team building, pour renforcer les liens. Voici quelques exemples audiovisuels.

10. Welcome to the jungle par Rob Meltzer

Tenter un séminaire d’entreprise sur une île déserte est le désastre assuré. Même s’il est organisé par un ancien marine joué par Jean-Claude Van Damme… Relecture de Sa majesté des mouches, conquête amoureuse pour le héros joué par Adam Brody et placement des enfants Van Damme. Une comédie bon enfant.

9. WorkingGirls par Frank Bellocq

Avant Soda, le second surveillant du lycée d’Adam s’inspirait d’une série néerlandaise, Toren C. Claude Perron (ex-Mme Dupontel), Blanche Gardin (Molière de l’humour 2018) et Alice Belaïdi (Molière de la révélation féminine 2010 et dernièrement dans la série Hippocrate) font partie du casting. 4 saisons du quotidien de femmes d’entreprise au comportement étrange et loufoque qui se concluent par un long-métrage final.

8. The Office par Ricky Gervais et Stephen Merchant

Dans un principe de “docu moqueur”, parler face caméra telle une interview, nous suivons les tribulations d’employés d’une manufacture de papier. Le PDG, David Brent, persuadé d’être le patron idéal, enchaîne les gaffes et les malaises, le style Ricky Gervais.

7. The Office US par Ricky Gervais 

Du succès britannique, les Etats-Unis ont aussi voulu leur version. Dans le casting, Steve Carrel et Ed Helms (Very Bad Trip). Même logique de pince sans-rire complémentés de malaises gênants similaires à la version britannique et une volonté de laisser beaucoup improvisés les acteurs. Des acteurs dont la plupart sont au départ les réalisateurs d'épisodes de la série. 

6. Le Bureau par Bruno Lavaine et Nicolas Charlet

Oui, il existe une version française avec une saison unique. Par contre on passera sur la version allemande et québécoise. François Berléand au top de sa hype, reprend le rôle du patron maladroit et lourdingue et Jérémie Elkaïm est révélé avant la consécration avec son ex-compagne Valérie Donzelli (La guerre est déclarée). On aurait aimé une seconde saison, qui était dans les tiroirs mais au même titre que la série La Commune à la même époque, Canal + passe à autre chose après une saison.

5. H par Antoine Eloi, Xavier Matthieu et Eric Judor

Fin des années 90, Jamel Debbouze devient une star nationale en passant des plateaux de télévision à la scène, de même pour le duo Eric et Ramzy. On décide alors d’une série pérennisant leur place dans le divertissement français: le quotidien d’un personnel hospitalier aux multiples fautes professionnelles et aux comportements farfelus. 4 saisons dont 1 de trop, c’est la série française comptant le plus d’apparitions de célébrités.

 

4. Apollo 13 par Ron Howard

Septième mission spatiale américaine envisageant un nouvel alunissage, un problème survient deux jours après le décollage. En effet, une explosion à bord de la fusée les oblige à retourner sur Terre. Sinon ils risquent de manquer d’oxygène en orbite autour de la Terre et peuvent donc pas aller sur la lune. Film catastrophe avec Tom Hanks au meilleur de sa forme, des scènes en apesanteur et deux Oscars techniques en 1996.

3. Parks and Recreations par Greg Daniels

L’unique et véritable déclinaison de The Office de Ricky Gervais. D’ailleurs, il y a une actrice commune à la série The Office US: Rashida Jones. Leslie Knope est la directrice adjointe du département des parcs et loisirs de l’Etat de l’Indiana dans une ville fictive, Pawnee. Entourée de bras cassés, elle essaie de mener au mieux sa mission. Mise en place du dispositif “docu moqueur”, 3 humoristes dans le casting (Aziz Ansari, Retta et Amy Poehler) et révélation de Chris Pratt (Gardiens de la galaxie, Jurassic World).

2. Ally Mcbeal par David E. Kelly

Les déboires d’une avocate huppée de Boston, terriblement névrosée et cherchant l’âme sœur. Dans le principe de corréler la vie sentimentale et les affaires de justice des membres du cabinet, chaque fin d’épisode se conclut par une leçon de vie et une chanson. De plus, la série a droit à des apparitions de Barry White.

1. Monstres et Cie par Pete Docter

On suit les aventures de Bob Razowski et de Jack Sullivan à Monstropolis. Pour faire fonctionner la ville, l’énergie est le cri de peur d’enfants. Les créatures vont alors dans notre monde et effraient les bambins en se cachant dans un placard ou sous le lit. Mais un enfant revient avec eux à Monstropolis… Tellement culte, qu’au bout de 10 ans on se décide enfin à réaliser un prequel, Monstres Academy.

Si visionner un film peut être très inspirant pour des équipes de travail, John Doe est une alternative pertinente. Renforcer l’unité des collègues à travers un escape game est tout autant original et ludique, que ce soit à Lille, Nantes et Bordeaux.

Agent Z

Crédits : Allociné